Subscribe to our mailing list

* indicates required
Mena Groups
FrançaisEnglish (Anglais)العربية (Arabe)
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE BULLETIN

Le Programme d’appui à l’Expertise et à l’Innovation
pour l’énergie solaire à concentration au Moyen-Orient
et en Afrique du Nord

Jonathan E. Sinton
Jonathan E. Sinton
Spécialiste principal en énergie
Banque mondiale

Jonathan E. Sinton est un spécialiste senior en énergie au sein du cabinet global d’énergie et des opérations d’extraction de la Banque Mondiale, où il travaille sur des projets d’investissements et de conseil en énergie propre. Il gérait auparavant le programme de coopération avec la Chine de l’Agence de l’énergie internationale, dirigeant conjointement des projets sur l’efficacité énergétique de l’électricité, du charbon, du gaz, de l’efficacité énergétique et de la politique sur les changements climatiques, et contribuant aux analyses de marché, aux scénarios énergétiques et aux publications statistiques. Il a été longtemps membre du personnel de l’Energy Analysis & Environmental Impacts Division du Lawrence Berkeley National Laboratory, et a été consultant pour divers clients des secteurs académique, public et privé. Il a obtenu un A.B. à Harvard en Histoire et en Sciences et un Ph.D. en Energie et Ressources de l’University of California, à Berkeley.

+

Jonathan E. Sinton est un spécialiste senior en énergie au sein du cabinet global d’énergie et des opérations d’extraction de la Banque Mondiale, où il travaille sur des projets d’investissements et de conseil en énergie propre. Il gérait auparavant le programme de coopération avec la Chine de l’Agence de l’énergie internationale, dirigeant conjointement des projets sur l’efficacité énergétique de l’électricité, du charbon, du gaz, de l’efficacité énergétique et de la politique sur les changements climatiques, et contribuant aux analyses de marché, aux scénarios énergétiques et aux publications statistiques. Il a été longtemps membre du personnel de l’Energy Analysis & Environmental Impacts Division du Lawrence Berkeley National Laboratory, et a été consultant pour divers clients des secteurs académique, public et privé. Il a obtenu un A.B. à Harvard en Histoire et en Sciences et un Ph.D. en Energie et Ressources de l’University of California, à Berkeley.

Jonathan Walters
Jonathan Walters
Conseiller économique principal
Castalia Strategic Advisors

Jonathan Walters, dirigeant aujourd’hui le programme le Programme d’appui à l’Expertise et à l’Innovation pour l’énergie solaire à concentration au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, possède plus de 30 années d’expérience pour conseiller les gouvernements et les agences étatiques. Il l’a acquise suite à 26 années d’expérience à la Banque mondiale (son dernier emploi était directeur régional de la région MENA), deux années en Castalie, 2 années et demie chez BP et 3 années au Gouvernement du Swaziland. Il possède de l’expérience dans la région MENA, en Europe et en Asie Centrale, en Afrique Subsaharienne, en Asie du Sud et en Asie de l’Est.
Pendant qu’il était à la Banque mondiale (jusqu’en 2014), M. Walters a créé et géré le plan d’investissement de 6 millards de dollars en CSP  grâce à des donateurs multiples en MENA, dont l’investissement le plus remarquable a été le financement de l’usine Noor CSP au Maroc. Le plan d’investissement MENA est un fleuron des Fonds d’Investissements Climatiques, visant à créer une manifestation mondiale et un effet de répétition pour réduire les coûts de l’énergie solaire à concentration.
M. Walters possède une M.A. de l’université d’Oxford et une M.Sc. de l’University of London.

+

Jonathan Walters, dirigeant aujourd’hui le programme le Programme d’appui à l’Expertise et à l’Innovation pour l’énergie solaire à concentration au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, possède plus de 30 années d’expérience pour conseiller les gouvernements et les agences étatiques. Il l’a acquise suite à 26 années d’expérience à la Banque mondiale (son dernier emploi était directeur régional de la région MENA), deux années en Castalie, 2 années et demie chez BP et 3 années au Gouvernement du Swaziland. Il possède de l’expérience dans la région MENA, en Europe et en Asie Centrale, en Afrique Subsaharienne, en Asie du Sud et en Asie de l’Est.
Pendant qu’il était à la Banque mondiale (jusqu’en 2014), M. Walters a créé et géré le plan d’investissement de 6 millards de dollars en CSP  grâce à des donateurs multiples en MENA, dont l’investissement le plus remarquable a été le financement de l’usine Noor CSP au Maroc. Le plan d’investissement MENA est un fleuron des Fonds d’Investissements Climatiques, visant à créer une manifestation mondiale et un effet de répétition pour réduire les coûts de l’énergie solaire à concentration.
M. Walters possède une M.A. de l’université d’Oxford et une M.Sc. de l’University of London.

Alexis Gazzo
Alexis Gazzo
Partenaire
EY

Alexis Gazzo est un partenaire au sein des services de Technologies Propres et de la Durabilité d’EY à Paris, où il dirige nos activités dans l’espace des énergie renouvelables. Alexis a travaillé pendant 20 ans avec les investisseurs, les gouvernements et les IFI, en particulier la Banque mondiale, le FIC, la BERD et l’UE sur des projets liés la stratégie d’investissements et la définition des politiques, la conception d’instruments financiers, l’évaluation de programmes et de politiques. Il possède une vaste expérience de la région MENA et a conseillé en particulier les gouvernements du Maroc, de la Jordanie et de l’Algérie sur divers aspects reliés à l’environnement et aux questions énergétiques. Alexis assiste actuellement un certain nombre de sociétés, d’investisseurs, de gouvernements et d’organismes internationaux dans la définition et la mise en œuvre de leur programme d’énergies renouvelables en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Avant de se joindre à EY il a travaillé pendant deux ans à la Délégation du Maroc de la Commission Européenne.

+

Alexis Gazzo est un partenaire au sein des services de Technologies Propres et de la Durabilité d’EY à Paris, où il dirige nos activités dans l’espace des énergie renouvelables. Alexis a travaillé pendant 20 ans avec les investisseurs, les gouvernements et les IFI, en particulier la Banque mondiale, le FIC, la BERD et l’UE sur des projets liés la stratégie d’investissements et la définition des politiques, la conception d’instruments financiers, l’évaluation de programmes et de politiques. Il possède une vaste expérience de la région MENA et a conseillé en particulier les gouvernements du Maroc, de la Jordanie et de l’Algérie sur divers aspects reliés à l’environnement et aux questions énergétiques. Alexis assiste actuellement un certain nombre de sociétés, d’investisseurs, de gouvernements et d’organismes internationaux dans la définition et la mise en œuvre de leur programme d’énergies renouvelables en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Avant de se joindre à EY il a travaillé pendant deux ans à la Délégation du Maroc de la Commission Européenne.

Belén Gallego
Belén Gallego
Conseillère principale
ATA Insights

Belén Gallego est la cofondatrice et PDG d’ATA Insights, une branche d’ATA Renewables, un groupe indépendant faisant la promotion des énergies renouvelables ,offrant des services d’ingénierie, de conseil, de certification et de conseil sur le marché avec plus de 21GW d’expertise dans des projets partout dans le monde. ATA Insights est une société de communications stratégiques spécialisée en intelligence économique, événements, marketing et communications.
Belén est membre d’un comité consultatif du Clean Energy Business Council. Elle a travaillé dans l’industrie de l’énergie renouvelable pendant plus de 10 ans et possède une vaste expérience des marchés des États-Unis, de l’Amérique latine, de la région MENA, de l’Afrique du Sud, de l’Inde et de l’Europe. Avant de se joindre à ATA Renewables, Belén Gallego a été la fondatrice et PDG de CSP Today et PV Insider.

+

Belén Gallego est la cofondatrice et PDG d’ATA Insights, une branche d’ATA Renewables, un groupe indépendant faisant la promotion des énergies renouvelables ,offrant des services d’ingénierie, de conseil, de certification et de conseil sur le marché avec plus de 21GW d’expertise dans des projets partout dans le monde. ATA Insights est une société de communications stratégiques spécialisée en intelligence économique, événements, marketing et communications.
Belén est membre d’un comité consultatif du Clean Energy Business Council. Elle a travaillé dans l’industrie de l’énergie renouvelable pendant plus de 10 ans et possède une vaste expérience des marchés des États-Unis, de l’Amérique latine, de la région MENA, de l’Afrique du Sud, de l’Inde et de l’Europe. Avant de se joindre à ATA Renewables, Belén Gallego a été la fondatrice et PDG de CSP Today et PV Insider.

Christoph Kost
Christoph Kost
Directeur des Systèmes d’Energie et Marchés
Fraunhofer ISE

Le docteur Christoph Kost dirige l’équipe d’« Energy Systems and Markets » dans le groupe « Energy System Analysis » au Fraunhofer Institute for Solar Energy Systems ISE. Son travail scientifique actuel comprend les sujets de l’analyse politique et du financement dans le domaine des sources d’énergies renouvelables, la dérivation des coûts technologiques et des stratégies de lancement commercial pour les technologies de l’énergie renouvelable. Il analyse les technologies de l’énergie et leur utilisation future et les interactions de systèmes en appliquant les recherches novatrices, la modélisation de systèmes et l’analyse de risques.
Auparavant, il a géré plusieurs projets sur l’analyse économique des technologies de l’énergie renouvelable ainsi que les évaluations de la chaîne de valeurs des technologies solaires dans le contexte international (Europe, MENA et Asie).
Il a étudié « l’ingénierie commerciale » (Diplom-Wirtschaftsingenieurwesen) à l’université de Karlsruhe (Allemagne) et Groningen (Netherlands) entre 2003 et 2009. En 2015, il a obtenu son Phd à la Technischen Universität Dresden (Chaire de l’économie de l’énergie, Prof. Dr. Möst) avec la thèse : « Renewable energy in North Africa: Modeling of future electricity scenarios and the impact on manufacturing and employment ».

+

Le docteur Christoph Kost dirige l’équipe d’« Energy Systems and Markets » dans le groupe « Energy System Analysis » au Fraunhofer Institute for Solar Energy Systems ISE. Son travail scientifique actuel comprend les sujets de l’analyse politique et du financement dans le domaine des sources d’énergies renouvelables, la dérivation des coûts technologiques et des stratégies de lancement commercial pour les technologies de l’énergie renouvelable. Il analyse les technologies de l’énergie et leur utilisation future et les interactions de systèmes en appliquant les recherches novatrices, la modélisation de systèmes et l’analyse de risques.
Auparavant, il a géré plusieurs projets sur l’analyse économique des technologies de l’énergie renouvelable ainsi que les évaluations de la chaîne de valeurs des technologies solaires dans le contexte international (Europe, MENA et Asie).
Il a étudié « l’ingénierie commerciale » (Diplom-Wirtschaftsingenieurwesen) à l’université de Karlsruhe (Allemagne) et Groningen (Netherlands) entre 2003 et 2009. En 2015, il a obtenu son Phd à la Technischen Universität Dresden (Chaire de l’économie de l’énergie, Prof. Dr. Möst) avec la thèse : « Renewable energy in North Africa: Modeling of future electricity scenarios and the impact on manufacturing and employment ».

Dr. Mario Ragwitz
Dr. Mario Ragwitz
Responsable adjoint au centre de compétences « Politique énergétique et marchés de l'énergie »
Fraunhofer ISI

Le Prof. Dr. Mario Ragwitz est responsable adjoint au centre de compétences « Politique énergétique et marchés de l’énergie » et dirige l’unité commerciale « Energies renouvelables » à l’Institut Fraunhofer pour la recherche sur les systèmes et l’innovation. Depuis 2014, il est professeur honoraire à l’Université Albert-Ludwigs de Fribourg, Faculté d’environnement et des ressources naturelles.

Ses travaux scientifiques actuels portent sur la recherche en innovation, l’analyse des politiques et le financement des énergies renouvelables, l’élaboration de stratégies et de stratégies de R&D pour le lancement des technologies des énergies renouvelables et la modélisation des systèmes énergétiques avec des sources d’énergie renouvelables. Ses tâches comprenaient notamment la définition des objectifs de l’UE concernant les énergies renouvelables pour 2020 et le développement et l’évaluation des lignes directrices de l’UE relatives aux énergies renouvelables ainsi que la législation allemande sur les énergies renouvelables.

Il a étudié la physique à universités de Düsseldorf, Waterloo (Canada) et Heidelberg et a terminé son doctorat en physique théorique (Dr. rer nat.) à l’Université de Wuppertal (2001). Il a travaillé comme chercheur à l’Institut Max Planck sur la physique des systèmes complexes (1998-2000) et comme chercheur invité à l’Université du Texas à Austin (2000) et au Laboratoire national Lawrence Berkeley (2007 et 2011).

+

Le Prof. Dr. Mario Ragwitz est responsable adjoint au centre de compétences « Politique énergétique et marchés de l’énergie » et dirige l’unité commerciale « Energies renouvelables » à l’Institut Fraunhofer pour la recherche sur les systèmes et l’innovation. Depuis 2014, il est professeur honoraire à l’Université Albert-Ludwigs de Fribourg, Faculté d’environnement et des ressources naturelles.

Ses travaux scientifiques actuels portent sur la recherche en innovation, l’analyse des politiques et le financement des énergies renouvelables, l’élaboration de stratégies et de stratégies de R&D pour le lancement des technologies des énergies renouvelables et la modélisation des systèmes énergétiques avec des sources d’énergie renouvelables. Ses tâches comprenaient notamment la définition des objectifs de l’UE concernant les énergies renouvelables pour 2020 et le développement et l’évaluation des lignes directrices de l’UE relatives aux énergies renouvelables ainsi que la législation allemande sur les énergies renouvelables.

Il a étudié la physique à universités de Düsseldorf, Waterloo (Canada) et Heidelberg et a terminé son doctorat en physique théorique (Dr. rer nat.) à l’Université de Wuppertal (2001). Il a travaillé comme chercheur à l’Institut Max Planck sur la physique des systèmes complexes (1998-2000) et comme chercheur invité à l’Université du Texas à Austin (2000) et au Laboratoire national Lawrence Berkeley (2007 et 2011).


Copyright © 2018 | Terms and Conditions